Peux tu parler un peu de l’histoire de FRANANG. J’aimerais savoir ce qui t’a poussé à créer ce fanzine exactement ? Est-ce pour le besoin d’apporter ta pierre à l’Underground, ou par simple plaisir de parler du Métal ?
Au départ Franang Zine était une newsletter appelée Svart Starvkirke, puis après 2 n°. j'avais trop d'int' pour les mettre dans une newsletter j'ai donc décidé de transformer cette newsletter en zine de lui donner un nouveau nom, un nouveau lay out.
Franang zine existe car je suis passionné par le Métal et je voulais en savoir plus les idéologies et les convictions des groupes qui me faisaient (et me font toujours) triper. Je veux soutenir les groupes que je trouve excellent, le zine est ma façon de les remercier.

Quand as-tu eu cette idée de faire un fanzine et combien de temps c’est écoulé entre ce moment où tu as eu l’idée et le moment où tu as sorti ton premier numéro ?
Le 1er N° de Svart Stavkirke est apparu mi 96, si mes souvenirs sont bons j'avais commencé à l'élaborer en début '96. Je pense que l'idée de faire un zine m'est venu dès que j'ai feuilleté les 1er zines de B.M. Mes souvenirs sont un peu flous car je me suis pas levé un jour en me disant aujourd'hui je vais faire un zine, auparavant j'animais une émission de B.M dans laquelle on passait les premières demos d'osculum infame, graveland, emperor, vlad tepes, etc… En arrêtant cette émission je voulais continuer à soutenir les groupes, j'ai donc crée Svarte Stavkirke

Lorsque le premier numéro est paru, j’imagine que cela a été une énorme satisfaction pour toi. Quel était le sommaire de ce premier FRANANG ? Combien de copie as-tu imprimé ? comment se sont-ils « vendus » ?
Le 1er sommaire était le suivant
GEHENNA (Nor), MYSTICUM (Nor), SUMMONING (Austria), SATANEL (Ita), HADES (Nor), AETERNUS (Nor), DARK FUNERAL (Swe), DUNGEON/GRIM (Swe), WINDIR (Nor), HIERONYME INFERIORUM (Gre), SETH (Fra), FORSTH (Swi), NAGELFAR (Ger), PERSOPHONE (Ger), GEASA (Ire), MALICIOUS RECORDS (Ger), FULL MOON PROD (USA).
J'ai fait 250 exemplaires, et cela m'a pris presque 3 ans pour tous les vendre, car à l'époque j'étais novice dans la distribution de zine et je proposais plus des échanges que des ventes. Les zines se sont vendus uniquement par correspondance et par les labels tel Drakkar (le premier label à avoir soutenu Franang) ou Velvet Rec. (VMI)
Il est vrai que le 1er numéro a été une très bonne satisfaction d'autant plus que les retours étaient encourageants

Avant d’aller plus loin dans cette interview, tu te doutes que je vais te demander d’expliquer les raisons qui t’ont poussée à écrire l’Edito #6 ? Pourquoi voulais-tu abandonner FRANANG ? Et quelles ont été tes motivations pour continuer finalement, car un numéro 7 est sorti finalement ?
Lorsque j'ai terminé le 6eme N° j'étais fier du résultat car le sommaire correspond parfaitement à ce que j'écoute à longueur de journée, mais d'un autre coté j'étais vidé par le travail du zine. Franang me prend énormément de temps et juste avant la sortie du numéro je ne faisais plus rien d'autre. Je suis dans le métal depuis si longtemps que je ne voulais pas être gavé de cette musique à cause du zine. C'est la raison de l'édito, je voulais faire une pause.
Suite à cela, j'ai eu pas mal de metalleux qui m'ont posé des questions sur la suite du zine. Ils m'ont motivé à continuer, notamment Laurent de Thrashing Rage qui, lors d'une soirée, m'a dit que c'était trop con de s'arrêter après tant d'années d'efforts. On peut donc le remercier sur ce point.

Putain, heureusement donc, le numéro #7 vient de sortir, et je me dois de te féliciter pour un tel sommaire !! Les groupes tuent, et je ne peux attendre plus longtemps avant de t’envoyer 5euros et lire toutes ces putain d’interviews de INQUISITION, ARGHOSLENT, GRAVEN, MERRIMACK, JUDAS ISCARIOT, SADISTIK EXECUTION... Cela t’a-t-il pris beaucoup de temps pour ficeler un tel numéro, avec toutes les chroniques etc. ?
Au total cela m'a pris un peu moins de 8 mois. Le zine a été très vite terminé car pas mal de groupes n'ont pas fait trainer les int'.

Combien de temps passes-tu par jour à travailler sur FRANANG ? J’avais lu dans le fanzine Bonecrunch (#2) , une interview de Bruno de Putrid Dysentery’Zine qui disait que tout le temps, constamment, même dans son boulot, il pensait toujours à la musique, et comment il allait faire son prochain numéro de Putrid Dysentery’Zine, je trouve ça trop bon, car moi-même, je vis de cette façon, en ayant constamment la musique, Le Metal en tête. Est-ce que c’est pareil pour toi ? FRANANG hante t-il tes pensées nuits et jours ? Est-ce que t’as un boulot qui te permet de penser au puissant Metal ??!
Le Metal et moi sommes liés par un pacte de sang, sans le Metal Franang n'existerait pas, alors il est claire qu'en écoutant du Metal depuis si longtemps, il est parti intégrante de ma vie du matin avant d'aller au taf jusque tard dans la nuit je pense Metal, je vis Metal. Je ne vois pas comment ma vie pourrait être organisée différemment. C'est en écoutant cette musique au quotidien que je sélectionne les groupes qui seront dans le numéro en cours. Le Metal ne me hante pas au sens littéraire du mot car je ne le crains pas. Bien au contraire il est en moi jour et nuit. Malheureusement mon boulot ne me permet pas d'écouter du Metal car comme tous les boulots il me fait chier ! J'ai fait des sacrifices pour cette musique et aujourd'hui je le paie au niveau "professionnel".

Acceptes-tu de parler de toi, personnellement ? Comment as-tu découvert le Metal, à quel age…etc. J’imagine, que comme moi et plein d’autre, tu écoutais IRON MAIDEN, SLAYER quand tu étais plus jeune (et toujours maintenant !), mais de quel manière as-tu connu la scène Underground ? Comment as-tu évolué dans ta vie de Metalleux au niveau pensée, tenue, look ? Le look est-il important pour toi ?
Ma personne n'a rien à faire dans Franang, je ne me fais pas de la promo, ceux sont les groupes et les labels intégrent qu'ils faut soutenir, pas moi ! J'ai découvert le Metal en '86 avec Maiden, j'ai eu la chance d'avoir des potes dans mon immeuble qui jouaient dans un groupe de Heavy et ils m'ont initié à cette musique. J'ai commencé avec Accept, Saxon, Helloween (qui bourrinait bien a l'époque), Wasp etc… Puis au fur et a mesure des années j'ai écouté des groupes de plus en plus violents et directes. Je ne renierai jamais mes origines Metal, le Speed allemand a encore une grande place dans ma discothèque. J'ai connu la scène UG par un ami et en commandant des fanzines à gauche et à droite.
J'apporte une grande importance au look dans le sens ou tous ces pseudo metalleux habillés en travelo avec des bas résilles me répugnent plus qu'autre chose, il est ou le métal la dedans ???? Leather and Spike Fuck ! Sinon en dehors de ça le look ne fait pas une personne, si elle est conne elle le restera même avec un fute en cuir et un bracelet clous !
Ma vie de Metalleux a bien évolué dans le sens où j'ai appris à me faire une oreille de Metalleux. J'arrive vite à savoir si un groupe ou un album me plait ou non, j'ai des goût très tranchés. Je n'ai plus besoin

de commander 10 disques en étant sure que la moitié ne n'intéressera pas.

Quelles sont les interviews que t’as réalisées pour FRANANG et dont tu es le plus fières jusqu’à présent ?
Dernièrement celle de Törr avec le mec de Iron Wolf zine. Parmi les meilleures int' je dirait Desaster (ces types sont formidables), Pentacle (Wannes est hyper dévoué à la scène), Destroyer 666, Urn, Denial of God, Mysticum, Atomizer (les 2 int')….En fait toutes les interviews pour lesquelles le mec interviewé se rend compte que tu as passé de temps pour son groupe et t'en remercie.

Quels sont tes critères de choix pour proposer une interview à un groupe ? Est-ce purement un choix de goût personnel, ou penses-tu apporter une touche de promotion à un groupe, pour le faire connaître ?
Il y a un peu des deux. Tout d'abord si le groupe me plait musicalement je cherche des int' sur lui pour mieux connaître ses idées. Ensuite j'évalue si le groupe est plus ou moins bien connu, car quel est l'intérêt de faire une int' de Burzum vu la popularité de Varg par exemple ? Ce qui m'attire le plus ceux sont les groupes mis de coté par les gros magazines car ils ne vendent pas ou trop peu. Donc ma démarche est de filer un coup de main à un groupe que je trouve bon par une int' dans lequel il ne sera pas censuré ou guidé pour obtenir des réponses standardisées. J'ai un énorme respect pour la plus part des groupes que j'ai interviewés car ceux sont des metalleux dévoués à la scène.

Y’a-t-il un groupe qui te ferait bander d’interviewer ?
Ouai ABBA, leur musique est tellement nulle que j'aimerai leur faire une int' et leur dire qu'ils sont vraiment nazes ! Plus sérieusement j'aurai aimé être plus vieux et interviewer des groupes comme Possessed, Death, Slayer, Sodom à leur tous début mais aussi Chakal, Holocausto, Masacre, Profanatica…

Admettons que tu gagnes 5 millions de francs (enfin d’euros maintenant…) au loto, quel serait ta première action, et tes deux ou trois projets immédiats ? Imagines-tu FRANANG en couleur, couverture et papier glacé avec un code barre en prime ? De quel œil vois-tu METALLIAN, ou des magazines plus underground comme Brutallica (bulgarie) ou Decibel Storm ?
Je vois Franang en couleur sur papier glacé avec un cd rempli de musique merdique et un super poster pour mettre dans les chiottes ! Sérieux si tu vois Franang comme ça, je te refile tes 5 Euros et tu me rends le zine illico presto. Ce zine a atteint le maximum de "professionnalisme" pour un zine dit UG, après c'est du magazine et ça ne m'intéresse plus.
Je ne suis pas fan de magazine comme Metallian où les int' et les chroniques sont achetées par les labels. Je vois Metallian plus comme une vitrine promotionnelle des labels que comme un vrai zine Metal.
Si je gagne 5 million je les place dans l'immobilier (pour ne plus jamais travaillé) et je parcours le monde pour faire des concerts et trouver de superbes vinyl métal.

As-tu remarqué comme le Metal était cyclique ? On retrouve les mêmes styles qui tournent, s’en vont et reviennent. Le Thrash a laissé place au Death. Lui-même est devenu à la mode, a saoulé tout le monde et le Black Metal a repris le flambeau en Norvège pour finalement gaver aussi.. Après, le Black Metal NS s’est développé à fond. Finalement, aujourd’hui, on ressent une attirance générale vers les vieux groupes et le Heavy Metal, le vieux Thrash, et le vieux Black Metal. Es-tu lassé de ces tendances et crois-tu comme moi que dans quelques temps, tout le monde en aura plein le cul de tous ces vieux groupes ? Quelle seras la nouvelle mode alors ? Putain, ne pourrait-on pas rester des purs Metalleux, avec des goûts variés mais toujours à peu prés les mêmes ?
Le Metal est cyclique car les metalleux reviennent toujours à leurs sources un jour ou l'autre. Par exemple, un metalleux qui a découvert ce style en 90 en France avec ce qui était en vogue à l'époque (carcasse, napalm death, brutal truth et co.) recherchera tôt ou tard ce type de Metal. Si on prête attention aux groupes de B.M puritains qui reviennent en force comme Temple Of Baal, Forgotten Tomb on remarque que ceux sont des mecs qui ont 25 ans ou plus et ont donc découvert le B.M à ces premières heures, ils veulent tout simplement retrouver les vraies valeurs du B.M, c'est de même pour tous style de Metal.
Je ne suis pas lassé par cette évolution, il y a des groupes qui tournent sur ma platine depuis 15 ans, je connais l'album par cœur, mais jamais je n'abandonnerai mes vieilleries ! Si un jour je suis lassé par les vieux groupes cela voudra dire que j'aurai renié mes origines et je n'aurai donc plus rien à faire dans le Metal.
La nouvelle mode ne m'intéresse pas mais à ce que je vois le Metal part dans des voies qui ne lui sont pas favorables, les mélanges de sons électroniques, technos ou raps avec du Metal n'ont pas leur place dans notre univers. Il faut boycotter tous ces pseudo groupes de merdes qui nous font croire qu'ils sont originaux alors que c'est tout le contraire. Un groupe qui parvient à me faire brasser avec une basse, une guitare et une batterie aura bien plus de considération qu'un autre qui inclura des sons techno pour "faire évoluer" le Metal.

Je sais que tu jouais dans FUNERAL MOON autrefois. N’est tu pas tenté par monter un nouveau groupe aujourd’hui ? Penses-tu que la scène est surpeuplé ?
Non je n'ai plus aucune envie de jouer, d'autre le font bien mieux que moi. De plus je n'ai plus la patience de passer des heures dans une salle de répète à imposer mes idées pour faire 3 lines de grattes ! La seule personne qui avait crée F.M a quitté ce groupe ensuite il n'y avait plus de raison de refaire autre chose.
Oui la scène est complément saturée et la faute revient aux labels qui ont signé des groupes à tour de bras et ont fini par surcharger la scène. Combien de nouveautés sortent chaque mois et combien est on capable d'en écouter ! La quantité n'a jamais été synonyme de qualité !

Je pense qu’il y a trop de groupes, trop de labels sans réel avenir. Il est facile de se faire signer par un label et certain groupe ne sortent même plus de démos et sortent de suite un album. Et je pense que c’est cela qui tue lentement le Metal, es-tu d’accord ou, au contraire, tous ces label et tous ces groupes permettent-ils de faire vivre l’Underground selon toi ?
Tout à fait, ma réponse précédente a d'ailleurs anticipée ta question. Il est temps que les labels soit raisonnable et assument leur vrai rôle, à savoir faire sortir de l'anonymat les meilleurs albums, les groupes aux convictions fortes et non de ramasser un maximum de pognon en en faisant un minimum.

Bon Eric, je ne vais pas plus t’accabler de questions ! Merci d’avoir consacrer du temps à Fiergaulois’Zine. Avant de terminer, toi qui fait un vrai fanzine papier qui fracasse, quel est ton avis à propos d’Internet et des Webzines ? Est-ce utile, et ne préfères-tu pas un bon zine papier ?
Pour être franc je n'ai quasiment jamais consulté de zine sur le web, car je déteste lire sur un écran informatique. Le papier est le meilleur support pour les zines, mais aujourd'hui faire un zine sous ce format coûte vraiment trop cher. Entre les frais de postes, les zines qu'il faut donner et les frais d'imprimerie, c'est impossible de ne pas perdre de l'argent sur chaque numéro. J'espère que les zines papiers vivront encore longtemps.

Bon aller, cette fois, c’est la fin ! Merci donc pour tes réponses. J’espère que FRANANG n’arrêtera pas de si tôt car ce fanzine TUE. Tu dois continuer ! Pour finir, j’aimerais savoir si tu as écouté de la musique en répondant à mes questions ?! Moi, j’ai écouté « War Funeral March » de VLAD TEPES et c’était trop bon ! BYE et bonne continuation mon gars, on reste en contact j’espère, en attendant de se voir à un concert !
J'ai répondu à cette int' sur plusieurs jours, et toujours avec du Metal. J'ai donc écouté Funeral Mist "Salvation", Hades "Again Shall Be", D666 "Terror Abraxia" et en ce moment le witchtrap "witching metal' est quasiment fini.
La demo de Vlad Tepes "W.F.M" est l'une des meilleures de la scène française. Ces types avaient tout compris bien avant tout le monde, ils sont des génies du B.M épuré