Peux tu expliquer les raisons qui t'ont poussés à créer Franang et les premières newsletters Svarte Stavkirke ?
J'ai créé le zine car je souhaitais en connaître plus sur l'idéologie des groupes B.M étant donné que cette musique est essentiellement basée sur une concept fort. Mon premier essai fut une newsletter de 12 pages écrite en anglais. Je me suis rendu compte au bout de 2 N° que les newsletter ne me permettaient pas d'inclure le nombre de groupes souhaités. Je l'ai donc transformé en fanzine, l'ai renommée pour qu'il n'y ait pas de confusion.

On entend plus parler de tes 2 groupes musicaux Gjallar et Funeral Moon. Quels sont tes projets à leur sujet ? J'imagine que tu les as stoppés, si c'est le cas pourquoi ?
En effet, ces 2 groupes n'existent plus depuis près de 6 ou 7 ans et je n'ai aucune intention de refaire de la musique. Le fait de passer mon temps dans une cave de répète à faire de concessions m'insupporte. J'ai mis un terme à Gjallar seul car j'étais l'unique membre. Quant à Funeral Moon, lorsque le fondateur du groupe a décidé de le quitter, j'ai tout arrêté car je ne souhaitais pas poursuivre un concept dont je n'étais pas à l'origine. De plus, avec cette personne il y avait une entente parfaite au niveau musical, je ne voulais donc pas chercher d'autres personnes avec qui ça ne collerait.

Dans l'édito de Franang 6 tu expliques que ce sera le dernier N°, puis le 7eme volume paraît et on apprend qu'un N°8 devrait sortir. Pourquoi ce revirement de situation ? Y aura-t-il un N°9 ?
Lorsque j'ai terminé le 6eme N°, je saturais complètement avec le zine, je ne voulais pas faire un autre N° pour le bâcler. Donc initialement le 6eme devait être le dernier, du moins pour moi c'était clair. Quelque temps après la sortie du 6eme N°, un tas de Metalleux m'ont demandé pourquoi j'arrêtais alors que le zine prenait du poids dans la scène Metal (chose dont je ne me suis jamais rendu compte et qui me dépasse complètement). Je voyais Franang comme un moyen de soutenir les groupes et non de me faire connaître, car l'intérêt du zine vient des groupes qui y figurent et non de moi. Bref, quelques potes m'ont même proposé de m'aider pour un N° suivant, d'ailleurs je pense que Laurent de Thrashing Rage est à l'origine de la poursuite de Franang, je tiens à le remercier sur ce point.
Pour l'instant je m'apprête à sortir le 8eme N°, donc je ne veux pas me projeter dans l'avenir sur un 9eme N°. Je ne veux pas saturer la scène en publiant un zine toutes les 5 min.

De Svarte Stavkirke à Franang 7 tu as interviewé des groupes undergrounds et intègrent à l'époque, puis qui ont peu à peu retournés leur veste pour gagner de l'argent et renié ce qu'ils étaient autrefois, comme par exemple Ancient, Seth, Mactatus, Borknagar… Qu'en penses tu ? Comment juges tu ces groupes ? Actuellement il y a un tas de rumeurs courants sur Akhenaten de Judas Iscariot. Qu'est ce que cela t'inspire ? Es tu sensibles aux rumeurs ? Y prêtes tu attentions avant t'interviewer un groupe ?
Un bon nombre de groupes des années 90 ont viré de bord dès que l'argent est devenu facile à gagner. Partant de là ce type de groupes ne m'intéressent plus, je me consacre uniquement à la scène UG et non à des mecs qui sont plein aux as, ne veulent promouvoir que leur personnalité et sont imbus d'eux même. Le Métal ce n'est pas cela pour moi. Je me demande d'ailleurs pourquoi ces groupes ne font pas de la pop car là il y a du fric à ce faire. Bref, je n'écoute plus aucun des groupes que tu as cité, et je ne sais même pas s'ils existent encore !
Concernant la deuxième partie de ta question, je me tape complètement des rumeurs, j'ai autre chose à foutre que de me demander si le type de JI couche avec machin ou truc, s'il est pd ou pas ou ce qu'il bouffe le matin ! C'est vraiment le coté du Metal qui me rebute, je juge uniquement les personnes après les avoir rencontré. C'est si facile de dire qu'untel est juif ou franc-maçon sur le net quand on est planqué derrière son PC ! La rumeur se propage uniquement si tu la diffuses, sinon elle n'a aucune raison d'être.
Les groupes que j'interview maintenant sont pour la plus part des groupes que je connais depuis plusieurs années, si ce n'est pas le cas j'échange quelques points de vu avec les personnes voir si on est sur la même longueur d'onde. Sur les 3 derniers zines, je ne regrette aucunes int'.

Quels sont les fanzines qui t'ont inspirés de par le monde ou que tu apprécies ? Que penses tu du rôle des fanzines dans l'underground ? Qu'est ce qu'un bon fanzine pour toi ?
Les zines qui m'ont inspirés sont Tales Of The Macabre, Slayer, Petrified, Kill Yourself, Cotin. Avec la démo, le fanzine est l'essence même du Metal. C'est le seul vrai moyen de véhiculer du vrai Metal car ils sont achetés par des mecs qui connaissent le milieu, savent où trouver des bonnes démos, de bons zines. Tout le monde est passé par le stade de la démo et du zine, même les plus grands groupes comme Maiden ou Slayer. J'ai un profond respect pour cette face du Metal.
Un bon zine sait véhiculer une idéologie, il est impartial sur les mauvaises prods (inutile de dire qu'une démo est bien pour faire plaisir au groupe, si c'est de la merde ce doit être marqué noir sur blanc!). Mais un bon zine doit surtout avoir une attitude Metal, parfois sombre et de la curiosité pour découvrir le groupe ultime !

Je pense que tu connais le fanzine Morsure "La Bible Noir". Dans le N°7 on peut y lire une chronique flatteuse de Franang zine N° 5. Mais le rédacteur en chef "Venom" déplore l'aspect raciste de certaines questions et réponses. Qu'as tu à répondre à cela ? J'ai contrasté que les 2 N° suivants contenaient moins de questions orientés comme dans le 5eme. As tu rectifié le tir de toi même, en pensant que ça ne servirait pas Franang à l'avenir ?
Il me semble voir de quelle chronique tu parles. Franang n'a jamais été un zine NS que cela soit clair, mais je ne suis pas gaucho non plus. Le N°5 contenait 2 groupes dit NS (Kristallnacht et Gontyna Kry), je voulais en savoir plus sur leurs idéologies, maintenant si ça choque quelqu'un il peut toujours balancer le zine, ça m'empêchera pas de dormir.
Pour répondre au côté raciste, j'ai fait des int' avec les mecs de Sabbat, Metalucifer, Goatsemen qui sont loin d'être aryens. Bref, je ne cherche pas à avoir une ligne éditoriale, si je veux poser des questions politiques, je les poserai. Franang zine est un zine de Metal extrême, il est normal que certains propos choquent. La censure n'existe pas dans Franang zine.

Tes questions portent souvent sur les productions rares des groupes que tu interviews (vinyls limités, démos, articles pour collectionneurs). Les enregistrement doivent ils seulement sortir en vinyl limité selon toi ?Quelles sont les raretés dont tu es le plus fier au sein de ta collection ? Penses tu que tout ce qui est rare soit précieux dans la musique que nous apprécions ? Que penses tu du CD ?
Oui, absolument les prod. devraient sortir uniquement en vinyls limités et jamais réédités ! Car d'après moi, s'il y a tant de crétins dans le Metal c'est parce qu'il devient de plus en plus facile de trouver les albums de groupes comme Clandestine Blaze, Demoncy, Deathspell Omega…Je suis convaincu que si chaque album était limité à 500, 1000 vinyls la scène serait nettement moins saturée de merdes et des groupes comme slipnot n'existeraient sûrement pas car seul les Metalleux soutenants le mouvement ont une platines vinyls. De plus, cela couperait court à tous les problèmes de téléchargements et gravages à outrance. Le vinyl est le seul support METAL !

Au niveau des vinyls dont je suis le plus fier, il y en a un paquet car même mes vieilleries d'Accept ont de l'importance à mes yeux. Mais je pense que ta question concerne les vinyls rares donc voici la liste : Celtic Forst "Tales Of The Macabre", Lonewolf "Holy Evil" 45 trs, Hexx "Under The Spell", tous les D666 en LP et EP dédicacés, Possessed "Seven Churches" édition originale, Exorcist "Nightmare Theatre", Autopsy "Live From The Grave" live pirate de 1991, Vulpecula "Phoenix Of The Creation" 45 trs, le split Katatonia/Primordial, Inquisition "Invoquing The Majestic Throne Of Satan", Sabbat "Envenomed", les 45 trs d'Infernal et de Dorsal Atlantica, tous les Atomizer…
A ce propose, j'ai créé des pages chroniquant les vinyls sur le site web de Franang zine.
Toutefois, même si je suis pour des éditions limitées, le milieu Metal doit se défaire de l'idée que tout ce qui est rare est précieux, je suis contre les prix astronomiques des vinyls sur ebay. Le prix d'un vinyl ne doit guère dépasser les 20/30 € selon l'édition. Je n'achète aucun vinyl au dessus des 30 €, c'est un point d'honneur. Qu'en aux CDs, je hais ce support, le son y est hyper moderne, trop clair pour moi.

Actuellement on parle beaucoup du gravage de CD, certains labels pensent que cela est nuisible, même en dehors de la scène Metal. Penses tu que cela soit une bonne chose qu'il y ait autant de piratage ? La scène underground peut-elle en partir selon toi ?
Aujourd'hui il y a toute une polémique sur les CD-R mais il semble que tout le monde a oublié qu'avant le CD-R il y avait la cassette audio, elle aussi utilisée à outrance pour dupliquer du Métal. Donc le CD-R est un faux problème pour moi, je ne grave pas plus que je copiais des K7 il y a 10 ans, de plus je préfère largement avoir l'album en vinyl. Les labels ont profité du CD-R pour pleurer sur la chute des ventes ou lieu de se remettre en question. En effet, je me souviens qu'il y a 5/6 ans, les labels produisaient 10 prods par mois, toutes plus mauvaises les unes que les autres. Evidement les ventes ne suivaient pas, ils ont accusé le gravage au lieu de redéfinir la qualité de leur prod. et de baisser le prix des albums. Certes le gravage existe, mais depuis l'avènement de la K7 audio, il est de plus en plus facile d'avoir une copie pour un moindre coût. Cela dit, je ne suis pas un farouche partisan du CD-R.
Quant à savoir si la scène UG peut en pâtir, je dirais que l'UG pour moi existe au travers la démo et le vinyl, le CD n'en faisant pas parti.

Dans Franang zine 7 tu as interviewé des groupes dont il est difficile de se procurer les enregistrements. Par exemple Malign, Inquisition, Goatfire, Blodarv. Penses tu que ce soit finalement ça l'underground, se bouger le cul pour trouver certains enregistrements ? Ne crois tu pas que les fans de Metal sont justement ce problème à savoir attendre que l'enregistrement vienne à eux plutôt que ce soit eux qu'ils aillent à l'enregistrement ?
C'est clair, la scène UG est comme son nom l'identique "en dessous". Il faut savoir chercher pour trouver l'album transcendant, une merveille dont les plus gros labels ne s'y intéresseront jamais car le groupe est à contre courant de la mode. Je passe beaucoup de temps à éplucher les listes vinyls pour trouver les quelques albums qui me manquent. Mais plus que tout, j'essaie de trouver des groupes qui véhiculent l'idéologie malsaine du B.M et non de pauvres glands qui gueulent "hail satan" sans même savoir ce qu'est la religion.
Selon moi, le Métalleux moyen Français est un gros bof, qui mis à part suivre la masse, totalement incapable de se procurer un album qu'il aurait découvert lui-même sans l'aide de Metallian ou de la Fnac. Les mecs se cantonnent à l'écoute des dimmu, cradle ou vader sans même vouloir aller plus loin. Certains se prétendent dans l'UG alors qu'ils n'ont même pas une démo chez eux, c'est pathétique. Quant à la mode "old school"' à 2 balles, ça me fait franchement rigoler, ils étaient où ces fameux "old school" en '86, '87 ??? Aux concerts tous les types ont les mêmes T shirt, on dirait des clones, putains j'ai horreur de cette attitude de suiveur ! Enfin, il y a quand même quelques Metalleux dignes d'intérêt en France qui se bougent le cul, et ça il ne faut pas non plus l'oublier !

Es tu nostalgique de la scène Metal des années '80 ? Quelles étaient à l'époque les différences avec celle d'aujourd'hui ?
Ouai la scène Speed Metal des années 80 me manque terriblement, à l'époque les metalleux se prenaient moins la tête et passaient leur temps à picoler et écouter du Metal au lieu de se grimer la gueule dans leur chambre pour faire "evil". La scène des années 80 était nettement plus agressive et malsaine, les mecs qui écoutaient Slayer ou Exodus étaient respectés. Il y avait un fossé béant entre ceux qui écoutaient du Thrash/Speed et les autres dans le glam, c'était 2 mondes à part. De plus à l'époque même les groupes nazes jouaient uniquement du métal, alors qu'aujourd'hui c'est mélangé avec de l'electro, du rap, des musiques tribales et toutes ces merdes de dégénérés !

A travers les nombreux numéros de Franang on trouve assez peu de groupes français interviewés ? Quelles en sont les raisons ? Que penses tu de la scène française ? Des fanzines français ?
En effet il y a très peu de groupes français dans Franang, bien que j'essaie d'en mettre ou moins par numéro. Les raisons ?? On a une scène Metal assez pauvres, avec des mecs qui ne se bougent pas le cul et font des démo horribles ! Il n'y a aucune fibre Metal et encore moins d'esprit réellement malsain en France. Certes la scène s'améliore un peu avec des groupes comme Lonewolf, Temple Of Baal, Deathspell Omega, Gorgon, Nehemah mais la majorité des groupes font du sous darkthrone ou du grind de merde.
Quelque zines français sont assez excellents comme Bestial Invasion, 666, Mutilating Process. Ces zines sont fait par de vrais passionnés du Metal et ça se ressent !

J'ai entendu dire que tu organisais des soirées Metal. Peux tu nous en dire un peu plus sur le sujet ?
Putain t'as su ça comment ???? En dire plus ??? T'as jamais fait une soirée Metal ou quoi ??? C'est simple on passe du Possessed, Exodus, Hexx, Dark Angel, Scepter, Pentacle, Desaster, Mortem et on picole comme des trous, rien de plus clair ! Comme je m'occupais de passer les galettes, personne n'a eu droit à cradle ou des merdes dans le genre, que bon vieux Metal.

Quels sont les groupes que tu conseilles actuellement et les enregistrements que tu as apprécies dernièrement ?
Toute la scène de la Bay Area des années '80, la scène Canadienne des années '80 (Piledriver, Voivod, Razor, Virgin Steel, Infernal Majesty…) et bien sure la scène actuelle Aussy.
Les derniers prod qui m'ont bien bottées sont le dernier Deathspell Omega, Atomizer "The Only Weapon Of Our Choice"; Nëhemah "Requiem Tenebrae", Manticore "Ritual Cleansing Of The Whore", Avenger "Godless", Nifelheim "MCMXC", le split Goatsemen/Levifer, Toxic Holocaust "Evil Never Dies", Bestial Mockery "Evoke The Desecrator". Je m'arrête là, car une liste avec 100 noms de groupes est totalement inutile.

Merci à toi Eric, à toi de conclure cet entretien.
Soutenez la scène underground, c'est tout ce qu'il reste du Metal aujourd'hui. Merci pour l'int.